JE PARTAGE :

Préparer sa valise pour la maternité

26 juin 2018
Bienvenue bébé
preparer-sa-valise-pour-la-maternite

Vous en avez fait des bagages. Des petits, des grands, pour des week-ends à la campagne, des vacances au soleil, de chouettes virées à la neige... Pourtant, celui-là n'est pas tout à fait comme les autres. Car le voyage qui vous attend sera sans doute le plus marquant de votre vie : votre entrée dans la cour des mamans. Un précieux sac qui, s'il est bien pensé, donnera un vrai coup de pouce à votre tout premier séjour ensemble.

 

Cas de figure n°1 : on a le temps

Dans un monde parfait, on commence à se pencher sur la question au début du 3ème trimestre de grossesse. Pour pouvoir faire le point sur ce dont on a besoin et, éventuellement, étaler ses achats sur les derniers mois.

 

Le bagage

Première recommandation : faites sacs à part, un pour vous, un pour votre bébé. C’est un vrai plus en matière d’organisation. Ensuite, séparez, à l’intérieur de chaque valise, les affaires pour l’accouchement ainsi que votre trousse de toilette de celles prévues pour le reste du séjour. Vous retrouverez ainsi plus facilement vos petits, vous en serez ravie le Jour J. Enfin, préférez les modèles plutôt grands sachant que vous repartirez forcément les bras chargés de cadeaux.

 

Pour Maman

Indispensable dans votre trousseau de maternité : vos papiers. Carte vitale, de mutuelle et de groupe sanguin, dossier médical, livret de famille ou acte de reconnaissance anticipée pour les couples non mariés, pièce d’identité, mettez tout ça dans une pochette administrative.

Pour l’accouchement maintenant, prévoyez une tenue ample et douce comme une chemise en coton (à laquelle vous ne tenez pas trop) ainsi que des chaussettes douillettes, un brumisateur (même en hiver, faites-nous confiance), des mouchoirs et/ou lingettes déodorantes pour vous rafraîchir et, très important, un élastique et/ou un bandeau à cheveux. Si vous en avez un, pensez à emmener votre ballon de gym, un peu encombrant certes, mais on ne peut plus approprié !

Pour les jours suivants – entre trois et cinq en général -, il vous faut des vêtements dans lesquels vous êtes à l’aise. Piochez dans notre collection loungewear 5 tops, 1 ou 2 gilets longs et 2 caleçons. Ne vous couvrez pas outre-mesure, il fait toujours très chaud dans les maternités. Côté sous-vêtements, prenez 3 soutiens-gorge (optez pour une taille de plus) et des coussinets d’allaitement (si vous avez choisi cette option), 5 culottes en coton (et serviettes hygiéniques ultra épaisses en quantité) et autant de paires de chaussettes. Ajoutez 2 chemises de nuit (des modèles qui s’ouvrent devant si vous allaitez) ou tee-shirt manches courtes pour dormir, de moelleux chaussons et 2 serviettes de bain. Et n’oubliez pas votre tenue de sortie (youpi) !

On ne rentre pas dans le détail de votre vanity, il doit être composé de ce que vous emportez d’habitude, assorti de quelques bonus glamour pour l’occasion : votre huile anti-vergetures – ce serait dommage de ruiner ces mois d’efforts à peine la ligne d’arrivée franchie – et un soin pour protéger votre poitrine si vous avez dans l’idée de nourrir votre enfant au sein. Prenez également votre coussin d’allaitement.

Tant qu’on est dans le pratico-pratique, voici deux petits objets auxquels seule une maman expérimentée peut penser : la lampe de poche/veilleuse pour éviter d’embêter bébé avec les vilains néons de la chambre lors des tétées/biberons nocturnes et le petit carnet de notes pour commencer à suivre de près, et inscrire sur papier, son quotidien.

Enfin, emportez tout ce qui vous fera plaisir et vous permettra de vous détendre : un livre, quelques friandises, de la musique : c’est l’occasion d’inaugurer notre playlist « Bienvenue petit matelot » pour vos premiers câlins, une bouillotte pour soulager votre dos, votre oreiller préféré qui vous donnera l’impression d’emmener un peu de votre chez-vous, etc.

Séjour bébéPour l’accueillir comme il se doit le Jour J

Pour bébé

À son tour. Pour l’accueillir comme il se doit le Jour J, prévoyez-lui :

– 1 body ;

– 1 dors-bien ;

– 1 brassière ;

– 1 bonnet et des chaussons.

Pour le séjour, il aura besoin de :

– 6 à 8 bodies et dors-bien ;

– 1 petit look de jour (si vous tenez à ce qu’il soit sur son 31 pour les visites) ;

– 3 brassières de naissance ;

– 1 paire de chaussettes, des chaussons ;

– 1 gigoteuse ;

– 1 nid d’ange ;

– 2 bonnets (un assez fin pour la maternité, un autre plus épais pour mettre le nez dehors) ;

– 2 sorties de bain ;

– 5 bavoirs et des langes en tissu (ces derniers sont au top pour leur aspect multifonction) ;

– 1 couverture toute douce ;

– 1 doudou

– 1 tétine (en renfort, même si vous n’êtes pas franchement pour, vous nous en serez reconnaissante !).

Bon à savoir : pensez à notre valise maternité toute prête, une bonne base à compléter pour être parfaitement équipée durant la totalité du séjour. Ensuite, si vous accouchez dans le public, inutile de vous embêter avec une mini-trousse de toilette, tout est généreusement fourni par la maternité. Côté privé, renseignez-vous au préalable sur ce qui est mis à votre disposition.

 

Cas de figure n°2 : le départ en vitesse

Ça c’est pour la théorie. Mais dans la vraie vie, il arrive que bébé prenne tout le monde au dépourvu en décidant de se montrer plus tôt que prévu. Dans ce cas, à Papa de gérer. Sa mission ? Apporter le strict minimum et aller récupérer le reste ensuite.

Il lui suffit de se limiter aux papiers (si vous ne les avez pas sur vous), aux éléments requis pour vous en salle d’accouchement (énumérés plus haut) et d’y ajouter votre vanity et une tenue de rechange complète (gilet, tee-shirt, legging ou bas de jogging, chaussettes et sous-vêtements). Pour le nouveau-venu, dites-lui qu’il amène le petit kit prévu pour la naissance ci-dessus.

Avec ce topo, il devrait assurer. On ne saurait, tout de même, que trop vous conseiller de noter au plus vite cette liste réduite sur le tableau Velleda du frigo et de lui recommander de préparer, lui aussi, son sac pour le Jour J.

 

 

English version