JE PARTAGE :

Petit Bateau & le Festival de Hyères, une histoire qui dure

16 avril 2018
Actualités
HYERES_PETIT_BATEAU_170

Un partenariat inédit pour promouvoir les créateurs de demain

2013 : Petit Bateau s’associe à l’incontournable rendez-vous international de la mode et de la photographie installé à la Villa Noailles. Débute alors un partenariat de caractère avec le célèbre Festival International de Mode, de Photographie et d’Accessoires de Mode à Hyères qui récompense depuis plus de 30 ans le fleuron de la jeune création du monde entier.

Porter un nouveau regard sur les emblématiques Petit Bateau.

Les équipes Petit Bateau et celles du festival ont imaginé ensemble un challenge pour le gagnant du Grand Prix du Jury – Première Vision : livrer son interprétation des iconiques Petit Bateau à travers la création d’une collection capsule, tout en respectant le savoir-faire centenaire de la marque.

L’ambition commune ? Que la jeune génération porte un regard neuf et original sur l’identité de Petit Bateau. Et le pari est réussi puisque chaque collection est une vraie redécouverte des iconiques Petit Bateau et fait souffler un vent de fraîcheur sur son patrimoine.

En attendant la sortie de la ligne conçue par les lauréats 2018 Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh

De la haute couture au prêt-à-porter, un pari osé

Travailler la maille et confectionner des pièces qui plaisent au plus grand nombre représente un défi de taille pour des designers accoutumés à la création d’exemplaires uniques et à une grande liberté de technique. Six jeunes talents l’ont pourtant successivement et brillamment relevé.

La lauréate 2013, Saatu Maaranen

La finlandaise Saatu Maaranen est la toute première à se prêter à l’exercice avec une collection capsule aux accents dynamiques. Elle s’amuse à flouter les imprimés en imitant la matière de la pâte dentifrice, joue avec des coupes évasées et des volumes démesurés. Le résultat : un cocktail vitaminé et d’une singulière modernité.

Le lauréat 2014 : Kenta Matsushige

Le styliste japonais Kenta Matsushige, formé chez les plus grands couturiers comme Dior ou Givenchy, prend la relève l’année suivante avec une revisite graphique et printanière des pièces phares Petit Bateau dans un style épuré et architectural. Surprise inédite : nos fameuses rayures se retrouvent soudainement interrompues.

2015 : Annelie Schubert

Changement de décor pour la lauréate 2015 dont la collection sort au printemps 2016 : Annelie Schubert, jeune artiste franco-allemande, nous entraîne dans un tout autre univers. Elle s’approprie tee-shirts et robe en les drapant généreusement et la marinière en la structurant. L’effet est unique et aérien. Sa signature : une pointe de satin vert kaki, esprit couture.

2016 : retour au japon, Wataru Tominaga

Wataru Tominaga, designer japonais, lui succède en venant marquer de son empreinte créative, avant-gardiste et décalée les références de la maison. Il les réinvente complètement en superposant harmonieusement motifs et couleurs et en pariant sur une audacieuse collection composée en partie de pièces mixtes.

2017 : Vanessa Schindler

La suissesse Vanessa Schindler, honorée également du Prix du Public et de la ville d’Hyères en 2017, fait à son tour bouger les lignes en chahutant la rayure marinière de traits verticaux au pinceau, ou en transformant les lignes droites en courbes. Elle inverse avec bonheur les codes, invitant les hommes à se servir dans le dressing féminin avec des tops disponibles jusqu’au XL.
Cette belle histoire était partie pour être éphémère : à l’origine, le partenariat devait durer 3 ans seulement. Mais devant la beauté et l’inventivité, sans cesse renouvelées, Petit Bateau a décidé de continuer à dérouler le fil de ces regards croisés sur sa marque et son patrimoine. Inspirant.

COMMENTAIRES (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *