Les chaussettes perdues avec Petit Bateau

18. 08 . 2017

Actualités

Comment venir à bout des chaussettes perdues ?

Ah, la chaussette esseulée, le fléau de tout foyer qui se respecte. C’est à se demander si sa paire ne va pas se nicher exprès sous le lit ou dans le fond du panier à linge pour nous agacer. Il existe pourtant des moyens simples pour en venir à bout et ne plus perdre (trop) de temps à les chercher. Nos conseils.

Utiliser un sac à chaussettes

L’idée est simple et pourtant peu utilisée : pour ne pas mêler ses chaussettes aux autres affaires, il suffit de mettre à côté du bac à linge sale un sac en tissu (ou une taie d’oreiller dont vous ne vous servez plus) dans lequel chaque membre de la famille glissera ses chaussettes sales à l’heure du bain ! Résultat : plus aucune échappée de chaussette solo. En prime, il suffit de passer le sac directement à la machine pour laver ses petites chaussettes !

Faire des paires

C’est le réflexe que l’on devrait tous avoir, mais que l’on ne pratique pas toujours ne nous mentons pas ! Afin de ne pas chercher la petite sœur de votre chaussette, il ne faut pas oublier de les ranger par paire dans son tiroir, mais aussi dans son bac à linge sale.

Épingler les chaussettes solo

Une autre astuce plutôt ludique consiste à créer un « mur des chaussettes recherchées » dans la buanderie ou dans la chambre des enfants par exemple. Il s’agit d’un panneau d’affichage sur lequel vous épinglerez les chaussettes qui cherchent leur moitié. Ainsi, la petite rose à pois attendra plus facilement sa jumelle, sans risque d’être perdue à son tour.

Lancer un concours de mariage de chaussettes

Face au fléau de la chaussette perdue, soyez créatif ! Rassemblez toutes les chaussettes dans un seul bac, ou bassine, et interpellez les troupes (vos enfants). Une récompense à celui ou celle qui reformera le plus de duo en 10 minutes !

Acheter des gammes identiques

Contre le phénomène de la chaussette perdue, il existe encore une méthode, un peu fourbe avouons-le, mais qui fait ses preuves et évite souvent le stress de la séance habillage : acheter plusieurs paires identiques pour tous les membres de la tribu. Fille comme garçon, personne n’échappe à la malédiction. En cas de perte au moment de partir à l’école, il suffit de sortir une troisième chaussette de son tiroir. Le tour est joué, personne ne part en retard de chez soi.

Chaussettes perdues conseils

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un * sont obligatoires.