Ines de la Fressange- Le Monde en Petit Bateau

23. 11 . 2016

Actualités, La Marque, Lifestyle, On aime

Ines de la Fressange nous dit tout !

A l’occasion du lancement de sa collection capsule en partenariat avec Petit Bateau et la FIDH*, nous avons tenu à interroger la créatrice Ines de la Fressange pour en savoir plus…

Ines de la Fressange Paris - le Monde en Petit Bateau


Pour vous, est-ce important d’être engagée ? Pourquoi ?

Oh je n’ai pas la prétention d’être engagée ! J’ai vu à plusieurs reprises lors du dîner annuel de la FIDH* des femmes qui essaient de faire respecter des droits dans  tel ou tel pays d’Afrique ou du Proche-Orient. On les arrête, on les emprisonne, on les bat, on les assassine parfois. Elles, elles s’engagent. Moi j’essaie modestement de faire quelque chose pour elles. Et d’abord pour qu’elles sachent qu’on les connaît, qu’on les soutient, qu’elles ne sont pas seules dans la nuit.

Les bénéfices de cette collection seront versés à la FIDH* pour défendre les droits des femmes. Quels sont les sujets qui vous tiennent le plus à cœur ? Qui vous parlent le plus ?

L’éducation bien sûr et d’abord la lutte contre les violences sexuelles qui sont massives dans certains pays, utilisées comme une arme de guerre ou de répression. L’égalité de droits dans les pays où elle est bafouée. Les militants de la FIDH*, présente dans 178 pays, qui opposent le droit à la violence, qui risquent leur vie et qui sont si humbles, sont simplement bouleversants. On ne peut pas ne pas être touché par eux. Et le combat pour les droits des femmes est l’un de leurs combats.

Quelle est votre pièce préférée dans cette collection, et pourquoi ?

La marinière. C’est juste celle que je souhaitais depuis longtemps, sa coupe, sa matière, ses proportions : elle semble vintage mais elle est toute neuve, je crois que je vais la garder & la mettre longtemps !

——————————————————————————————————————–

For you, is it important to be committed? Why?

“Oh, I don’t pretend to be committed! I’ve seen numerous times, at the annual dinner for FIDH*, women who try to assert their rights in this or that country in Africa or the Near East. They are arrested, imprisoned, attacked, and sometimes assassinated. They are committed. I try, in my way, to do something for them. Most of all so that they know that we acknowledge them, that we support them, that they are not alone in the night”.

The profits from this collection will benefit FIDH* to defend the rights of women. What are the issues that mean the most to you? That speak to you personally?

“Education, of course, and primarily the fight against the sexual assaults that are massive in certain countries where they are used as an instrument of war or repression. Equal rights, in countries where they are denied. The FIDH* activists in 178 countries who combat violence and risk their lives so selflessly are simply amazing. It’s impossible not to be moved by them. And the fight for women’s rights is one of their battles”.

 What is your favorite piece in the collection, and why?

“The marinière stripe top. It’s exactly what I’ve wanted for so long, the cut, the material, the proportions: it seems vintage but it’s brand new. I believe I’ll keep it and wear it forever!“

*Fédération Internationale des Ligues des Droits de l’Homme

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un * sont obligatoires.