Petit Bateau - Des activités extra !

21. 08 . 2018

Actualités

Des activités extra !

Quelle activité sportive extra scolaire choisir pour mon enfant ?

 

On se pose immanquablement à la fin de l’été, dans l’ébullition de la rentrée scolaire et souvent en mode casse-tête : quelle activité sportive pour mon enfant ? Puis-je inscrire mon enfant à un sport dès 4 ans, quand il déborde d’énergie mais que les options semblent peu nombreuses ? Pour les plus grands, le choix est plus vaste, le questionnement aussi : quel sport conviendra le mieux à mon enfant ?

Le sport en dehors de l’école, pourquoi ?

C’est une question légitime, car même si l’envie d’inscrire votre enfant à une activité sportive semble naturelle, la peur d’en faire trop, de « sur-occuper » votre enfant, peut-être déjà inscrit à une activité culturelle, existe. Sans surcharger l’emploi du temps de votre enfant, la pratique d’un sport est bénéfique, au delà du développement physique. Prendre confiance en lui, vaincre sa timidité, se faire de nouveaux amis hors de l’école, apprendre la solidarité et l’entraide, apprendre aussi l’effort et la gestion des échecs, la liste des vertus du sport est longue.

Le sport des 4 ans ?

Le panel de sports ouverts aux moins de 5 ans n’est pas immense. Pourtant dès 3 ou 4 ans certains enfants débordent d’énergie et vous verriez bien le vôtre dans une activité sportive. C’est possible ! L’essentiel est que la pratique soit ludique. Le développement des baby sports permet de stimuler les capacités motrices de votre enfant tout en respectant son stade de développement. Le patinage, la natation, la danse, le judo, la gymnastique et même l’équitation font partie des sports accessibles aux plus petits.

Le judo

Très populaire chez les plus jeunes, le judo est paré de multiples vertus. Le baby judo ou éveil judo se pratique dès 4 ans. On y met en place les futurs apprentissages de ce sport sous forme de jeux. Votre enfant y développera sa motricité et sa coordination, sa confiance en soi et sa maîtrise de soi, il y apprendra aussi la vie de groupe.

Petit Bateau - Des activités extra !

La gymnastique

La baby gym se pratique parfois dès… 12 mois ! Avec vous bien sûr. Mais dès 3/4 ans les séances se font sans les parents.  Apprentissage de l’équilibre, développement harmonieux de la motricité puis de la souplesse, de la tonicité musculaire, votre enfant y prend conscience de son corps en douceur. On l’habille pour qu’il ou elle soit libre de ses mouvements, en short, jogging ou legging et pour les hauts on privilégie ceux qui laissent la plus grande liberté de mouvement, chemises à bretelles pour les filles, débardeurs pour les garçons.

La natation

La baby natation est une sorte de sas entre les bébés nageurs et la natation académique qui démarre en général vers 5 /6 ans, parfois dès 4 ans dans certaines écoles. Même principe que pour le judo ou la gymnastique : on ne vise pas ici l’apprentissage académique mais plutôt une initiation ludique et une mise en confiance dans l’élément aquatique. L’équipement est minimal : maillot de bain pour les envelopper de douceur après la séance !

La danse

L’éveil à la danse se pratique dès 4 ans. Coordination, sens du rythme, équilibre, souplesse, le tout pratiqué de manière ludique, la découverte de la danse se fait via celle du corps dans l’espace, de la relation à la musique. Une fois rentré à la maison, vous pouvez prolonger le plaisir de bouger en musique en goutant les playlists imaginées par Petit Bateau (https://www.petit-bateau.fr/e-shop/Landing/lp-gifts-3/1/les-playlists.html), dont évidemment celle concoctée avec la complicité de la danseuse étoile Marie-Agnès Gillot !

Le sport pour les enfants a partir de 5 ans : l’embarras du choix

Dès 5/6 ans, lorsque la coordination des gestes s’installe, le panel des sports ouverts à votre enfant s’élargit considérablement. Et de nouvelles questions se posent : sport collectif ou individuel ? Sport courant et pratiqué partout, ou sport plus confidentiel qui peut attirer votre enfant par son originalité ?

Les sports collectifs

Football, basket, handball, rugby, volleyball, tous ces sports ont en commun de permettre des apprentissages de vie en groupe et de solidarité en plus de développer des qualités athlétiques. C’est pourquoi ils sont souvent plébiscités chez les enfants manquant d’assurance ou ayant au contraire ayant une attitude autocentrée, le groupe leur permettant de s’ouvrir aux autres. Le choix du sport collectif dépendra ensuite du goût de votre enfant et de ses aptitudes : un enfant aimant beaucoup se dépenser ira peut-être plus facilement vers le football ou le rugby, un enfant un peu grand pour son âge et complexé par sa taille trouvera dans le basket un terrain d’épanouissement.

Foot pour les garçons, danse pour les filles ?

Les filles sont de plus en plus représentées dans la pratique des sports collectifs, même si celle-ci reste encore trop souvent l’affaire de garçons, les stéréotypes ayant la vie dure. Pourtant, les filles ont beaucoup à gagner dans la pratique des sports collectifs, notamment la prise d’assurance pour les plus timides, en boostant l’estime d’elles-mêmes.

Petit Bateau - Des activités extra !

L’athlétisme pour les enfants : varier les plaisirs

Il s’adresse à tous les enfants et développe des aptitudes qui lui seront ensuite utiles dans la plupart des sports. De plus il offre un large panel d’activités variées, permettant à votre enfant de ne jamais se lasser. Course de vitesse, de haies ou d’endurance, saut en longueur et hauteur, lancer de javelot et poids, la liste est longue. Votre enfant y développera sa coordination, sa force, sa vitesse, son endurance et sa détente. Tout un programme !

Côté équipement, une paire de bonnes baskets, short et tee-shirt suffisent. Pensez toujours à l’avant-après sport avec des sweats zippés bien confortables pour fille et pour garçon.

L’équitation : une relation unique a l’animal

Toujours majoritairement pratiqué par les filles, l’équitation se pratique dès 5/6 ans (à noter le développement du baby poney, une prise de contact avec des poneys shetlands, de 18 mois à 4 ans). Les bénéfices de l’équitation sont nombreux, à commencer par le fait qu’elle implique une relation à l’animal. L’équitation donne aussi le goût de l’effort et l’apprentissage de la maîtrise de soi, mais aussi le sens de l’entraide. Ce sport convient à tous les caractères, un enfant un peu timide ou effrayé pourra prendre de l’assurance au fil du temps, un enfant plutôt agité découvrira que pour canaliser son cheval il doit se maîtriser lui-même. Côté équipement, les besoins sont plus spécifiques, pantalon d’équitation, bottes et l’indispensable bombe. Il fait souvent frais dans les manèges, alors on n’oublie pas le sweat bien confortable

Le tennis : un sport complet

Tellement connu qu’on l’oublierait presque, et pourtant, le 2ème sport le plus pratiqué en France après le football. Pratiqué à partir de 6 ans, il développe à la fois la vitesse et l’endurance de votre enfant, lui fait travailler tout le corps ; votre enfant y développera son adresse et sa coordination, tout en développant son mental et son adaptabilité.

Des sports hors des sentiers battus.

Certains sports, moins largement pratiqués, méritent leur place dans l’emploi du temps de vos enfants, s’ils sont pratiqués près de chez vous.

Les sports de balle

Le badminton, plus physique qu’il n’y paraît, développe les réflexes et le tonus musculaire. Autre sport de balle, beaucoup plus confidentiel mais en développement, le padel, mix très ludique de tennis et de squash à pratiquer en double.

Au rayon des sports co, le waterpolo fait des adeptes chez ceux qui aiment l’eau mais pas les longueurs… Pensez aussi au hockey sur glace, au rink hockey, son cousin non violent et pratiqué en gymnase sur patins à roulettes, ou au hockey sur gazon qui se développe de ce côté-ci de la manche.

Les autres sports

Le skateboard se pratique désormais en club et donne aux enfants un grand sens de l’équilibre et une confiance en soi accrue. La natation se pratique aujourd’hui de manière alternative avec la natation sauvetage, déjà largement pratiquée près des côtes mais en fort développement dans les grandes villes.

Petit Bateau - Des activités extra !

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un * sont obligatoires.